Agreement with Stricte Observance templiere

Stricte Observance Templière ( S.O.T.),  is a french association 1901 law

Masonic through G.L.E.S.O. , members, male or female follow Strict Templar Observance Templière a Knight Order.

 

La Stricte Observance Templière ( S.O.T.),  également  nommée  Ordre Illustre de Stricte Observance ( O.I.S.O.T. ), est constituée sous forme  d’une Association Loi 1901 .

C’est une institution maçonnique par le biais de la Grande Loge Ecossaise de Stricte Observance, (G.L.E.S.O.). Ses membres, “Frères” ou ‘’Sœurs’’ entre eux, ont pour objectif d’intégrer la Stricte Observance Templière, qui est un Ordre de chevalerie.

 

Le parcours est la fois initiatique et traditionnelle et a pour fondements:

-la Foi en un Dieu trinité, également nommé Grand Architecte de L’Univers,

-la Fidélité aux traditions de l’Ordre des Templiers, et aux principes propres au Rite de Stricte Observance.

En tant que membres d’un Ordre Chevaleresque, ces derniers sont soumis au même strict respect des anciennes obligations de l’Ordre des Francs-maçons c’est-à-dire aux règles traditionnelles de la Franc-maçonnerie Régulière, d’une part, et de sa Constitution, (Règlement Général et Statuts) d’autre part.

L’Ordre est Mixte, nous verrons plus loin pourquoi.

 

La Stricte Observance Templière s’inscrit dans le concert des grands mouvements de pensée maçonnique, remontant notamment à la première moitié du «  Siècle des Lumières ».

Elle a compté, parmi ses protecteurs et membres éminents, deux empereurs, une douzaine de rois et princes régnants, de nombreux représentants de la grande aristocratie, des hauts fonctionnaires, des officiers supérieurs, des professions libérales, et des artistes de renom parmi lesquels Wolfgang Amadeus MOZART ou encore Johann Wolfgang GOETHE.

Au XVIIIième siècle, la Stricte Observance se voulait l’Ordre du Temple « rétabli et renouvelé » Elle peut être rattachée à l’Ordre du temple par la branche écossaise qui fut une survivance, en Ecosse, de la milice templière. C’est au sein de cette survivance écossaise que fut reçu le baron von Hund en 1742 et dont le prétendant Charles-Edouard de Stuart fut élu Grand Maître à Holyrood Palace à Edimbourg le 24 septembre 1745.

Cette filiation, à elle seule, suffit à faire de la Stricte Observance une authentique survivance de l’ancien Ordre du Temple.

La Stricte Observance Templière en 1995, depuis son réveil après plus de 2 deux siècles de mise en sommeil, et forte des succès remportés depuis lors a, aujourd’hui à nouveau, les moyens de transmettre ses valeurs chevaleresques et chrétiennes dans le monde entier.

La Stricte Observance Templière véhicule ainsi à la fois les valeurs de la Franc-Maçonnerie traditionnelle et celles de la Chevalerie. Ces valeurs, qui font référence au métier de constructeur et à la «  geste » chevaleresque, ne peuvent être obsolètes, car elles sont celles-là mêmes de la Tradition.

La Grande Loge Ecossaise de Stricte Observance  est mixte car elle considère que la Franc-maçonnerie bien comprise est avant tout une Fraternité Universelle.

Société initiatique ouverte sur le monde, la S.O.T .accepte donc avec plaisir d’être visitée par tous les Frères et Sœurs régulièrement initiés, quelque soient leur obédience, à condition bien entendu qu’ils n’aient pas été radiés de notre Ordre ou des instances maçonniques amies.

Les visites se font à la discrétion du Maître de Loge.

Ne pratiquant qu’un seul rite, celui de Rite Ecossais de Stricte Observance, la double appartenance est admise (c’est à dire la possibilité pour un membre de la S.O.T. d’appartenir à une obédience différente).

 

L’Ordre transmet donc dans un premier temps  l’éveil initiatique à ses membres par un système maçonnique, et dans un second l’idéal  chevaleresque, qui repose depuis sa création au XII ème Siècle sur des valeurs judéo-chrétiennes. Ainsi, tout homme ou femme, croyant et de bonne volonté, peut prétendre accéder à l’Ordre Illustre de Stricte Observance Templière par le biais de la Grande Loge Ecossaise.