Communication du Gran Maitre sur les attentats

Mes Sœurs, mes Frères,
Suite aux attentats qui se sont déroulés à Paris vendredi, il est très difficile de trouver les mots, pour exprimer l’émotion, qui est la nôtre, par rapport à de tels actes de barbaries.
J’ai hésité à communiquer sur de telles horreurs et il m’apparait surtout insupportable que certains « politiques » tentent d’utiliser et récupérer l’émotion, bien naturelle, qui saisit chacun d’entre nous, dans de tels moments.
La Grand Loge Européenne de la Fraternité Universelle ne peut s’exprimer que par les voix des Vénérables Maitresses et Vénérables Maitres de ses différentes Loges.
Il appartient à chacun d’entre nous, de choisir la manière, qui lui parait la mieux adaptée pour s’associer à ces drames.

 Notre démarche maçonnique nous apprend à ne pas prendre de décision sous le coup de l’émotion, mais bien au contraire, à toujours rechercher le comportement qui est mieux adapté dans toutes les situations. Nous devons, dans la mesure du possible, ne pas réagir à chaud ce qui est, bien sûr, le plus difficile.
En tant que Maçonne ou Maçon nous défendons un idéal de liberté et ce qui se passe aujourd’hui, dans notre propre pays, nous démontre, s’il en était besoin que la solidarité de tous les hommes de bonne volonté est nécessaire pour combattre l’obscurantisme.

C’est à chacun d’entre nous, de trouver, en fonction de ses propres moyens, quelle est la meilleure façon d’agir pour défendre nos valeurs.
Je vous embrasse mes Sœurs et mes Frères.

Gérard Ségalat