AG de GLEFU du 1er octobre 2016

L'Assemblée Générale de GLEFU s'est tenue le 1er octobre dans la simplicité et la fraternité. Le Compte Rendu détaillé sera publié par le Secrétaire de GLEFU aux loges membres. On retiendra d'ores et déjà que GLEFU est maintenant bien placée pour retrouver ses valeurs de fraternité, simplicité, souveraineté des loges. GLEFU peut maintenant tendre vers un bel avenir en relation avec nos partenaires européens et dont une concrétisation prochaine sera la Grande Tenue des loges d'Europe le 7 janvier.
Nous constaterons bientôt aussi le travail vis à vis de nos partenaires existants, passés et futurs qui agrandira notre espace de visites maçonniques.
De même, plusieurs nouvelles loges sont maintenant sur les parvis pour rejoindre GLEFU dans la sérénité retrouvée. Il importe maintenat que tous les efforts soient déployés pour rester dans cette sérénité de fonctionnement.
En particulier cette Assemblée Générale a pris plusieurs décisions :

  • Validation de la structure associative détentrice maintenant du nom GLEFU
  • Validation de l'organisation retenue, provisoire jusqu'à rédaction des statuts définitifs, d'une structure collégiale d'administration constituée des 3 fondateurs.
  • Choix des actions pour protéger la GLEFU des perturbations extérieures.
  • L'accueil chaleureux est un principe, pour les loges déjà adhérentes et pour celles conformes aux statuts de GLEFU actuel.
  • Election d'un comité constitutif qui rédigera de nouveaux statuts et reglements en consultation avec tous les VM, ainsi qu'un nouveau logo qui representera mieux ce nouvel élan de GLEFU.
  • Action volontariste vers nos partenaires pour lier, rétablir des liens d'amitié solides.
  • Concentration sur la "Grande Tenue des Loges d'Europe" du 7 janvier pour en faire une fête de la fraternité universelle.
  • La prochaine AG est prévue pour début 2017, après circulation des disponiilités de chaque membre.

Cette situation sereine n'empèchera pas, nous le craignons, pas les volontés de perturbation annoncées. Et en particulier les annonces hostiles d'une réunion le 16 octobre dont le simple ordre du jour envoyé perment d'en constater :

  • Une volonté de remettre en place "LA FOI", que l'assemblée générale de 2015 avait décidé de remplacer par "référence" ...
  • Volonté de statuts renforçant les pouvoirs d'un président.
  • Tentative de valider les "ateliers de haut grade" dans GLEFU, ce qui aboutirait à mettre GLEFU au ban de toutes les aures GL.
  • Caution de l' "allégeance des loges" réclamée par le groupe ex-OITAR.
  • Mais aussi on notera l'extrême hostilité, brutalité des volontés d'exclure, au travers de démissions imaginaires ou de reproches de ne pas soumettre à une précédente exclusion...

Alors que faire ? Il revient bien entendu à chaque VM de réfléchir si lui et sa loge adhère à ce que manifeste le groupe de G. Segalat. Et c'est bien entendu la liberté de chacun d'approuver ou pas.
Cependant, il convient d'informer de l' inutilité totale de cette réunion qui nesera jamais reconnue comme une AG pour des raisons très simples, qui sont, chacune, des motifs d'annulation avérés :

  • Refus total et avéré de fournir au Conseil d'Administration de la liste des votants.
  • Irrégularité de la convocation.
  • Evolutions non exposées (voir comparatif ci-dessous et avis partiel d'un juriste expert en association)
  • d'autres irrégularités décisives qui vous seront exposées dans un prochain courriel.
Nous espérons que la sagesse et l'apaisement prévaudront. GLEFU est bien entendu ouverte à toute les candidatures de loges. De même, les ateliers de Haut Grades ont toute leur place dans les pactes d'amitié avec GLEFU. Plusieurs ateliers sont déjà dans ce cas.
Un nouvel assaut, au travers d'une fausse AG le 16 octobre, quelqu'en soit la nullité, causerait de nouveaux troubles, A TOUS, nous contraignant à demander à la justice d'officialiser cette nullité. Nous invitons chacun à retrouver sa sérénité et les fondateurs assurent de toute leur ouverture et bienveillance, y compris à ceux qui ont manifesté leur désir de les exclure.

 

Comparatif
  GLEFU actuel GLEFU OFU Proposition ...(extrait doc JCL)
Préambule La Franc-Maçonnerie est une fraternité initiatique qui a pour fondement traditionnel la référence a un Grand Architecte de l'Univers dont l'interprétation est laissée a la libre conscience de chacun.

La Franc-Maçonnerie est une fraternité initiatique qui a pour fondement traditionnel la foi en un principe créateur, Grand Architecte de l’Univers.

Objet L'association se compose de Loges maçonniques libres et souveraines constituées sous la forme d’associations déclarées. Chaque Loge est considérée comme un membre actif.

L'association se compose de Loges maçonniques et ateliers libres et souverains constitués sous la forme d’associations déclarées

  ARTICLE 13 - CONSEIL D'ADMINISTRATION

 

ARTICLE 13 – COMITE DIRECTEUR OU CONSEIL D'ADMINISTRATION

  Le Conseil d'Administration se réunit au moins une fois par trimestre, sur convocation du Président, ou à la demande des deux tiers de ses membres.

 

Le comité directeur se réunit sur convocation du Président du comité, ou à la demande des deux tiers de

ses membres.  Le Président du comité dirige les réunions. En cas d’empêchement, la présidence des réunions est assurée par un membre du comité directeur expressément mandaté par le Président. Le Président de réunion dirige les débats et peut seul suspendre ou clore une réunion.

  Le Président, assisté des membres du Conseil d’Administration, préside l'assemblée et expose la situation morale ou l’activité de l'association  
   

Le cas échéant, le comité pourvoit provisoirement au remplacement de celui/ceux de ces membres suspendus ou révoqué ...

  Le Président (Grand Maitre) : Le Président a un rôle d’animateur des différentes réunions et de représentation de l’Obédience. Si nécessaire, son signe distinctif sera un cordon porteur de la médaille de l’Obédience. Il est assisté par des vices présidents qui prennent les titres de ( Député Grand Maitre et Assistant Grand Maitre).

Le Président dirige l’association, a un rôle de coordonnateur et d’arbitre, Il applique les décisions du comité directeur et le rôle d’animateur des différentes réunions et de représentation de l’association.

Le Président a notamment dans ses attributions :

De représenter officiellement le comité directeur et l’association auprès des autres organisations et dans ses rapports avec les pouvoirs publics et d’engager seul l’association auprès de ces instances ;
D’ordonnancer les dépenses du comité directeur, après avis et sur proposition du Trésorier ;
De signer les procès-verbaux des séances de l’assemblée générale, du comité directeur et du bureau directeur ;
De signer tous les documents et lettres engageant la responsabilité morale ou financière de l’association ;
De protéger les intérêts et droits de l’association par toutes actions nécessaires sans avis préalable du comité directeur, de faire appliquer toutes décisions de l’assemblée générale par voie judiciaire si nécessaire.

  Le Secrétaire (Grand Secrétaire): Le Secrétaire de la Grande Loge Européeenne est chargé de la correspondance, de la maintenance du site internet, de l’envoi des convocations aux différentes réunions, de la rédaction ainsi que de la lecture et/ou transmission des comptes rendus.

Le Secrétaire du comité directeur seconde le Président dans ses fonctions, travaille sous sa seule et unique supervision, et s’assure de la bonne gestion administrative courante de l’association.

admission  Les adhérents de la GLEFU sont exclusivement des Loges maçonniques, personnes morales régies par des statuts de type association loi 1901. Cette qualité exclue ipso facto toute adhésion de personnes physiques.

Les adhérents de la GLEFU sont exclusivement des Loges ou des ateliers appartenant à des juridictions

Charte La notion symbolique de Grand Architecte de l'Univers est centrale à toutes les recherches, quelque soit la forme ou la définition, que ce soit dans la désignation de ce qui nous est encore inconnu, ou par ce qui est appelé "Dieu", dans les pratiques religieuses.

 Croire en un principe suprême (Référence au Grand Architecte de l’Univers).

 

La pratique des trois degrés symboliques : Apprenti, Compagnon et Maître.

La pratique des trois degrés symboliques d’Apprenti, Compagnon et Maître dans les loges maçonniques. Cet article ne concernant évidemment pas les loges de recherches, les ateliers pratiquant des grades complémentaires et chapitres, s’étant placé depuis la constitution de l’Obédience de la Fraternité Universelle puis son changement de dénomination en Grande Loge Européenne de la Fraternité Universelle, sous ses auspices (protection).

Autre avis sur le contenu d'expert juridique en association :

La convocation appelle de ma part les commentaires suivants :

  1. Même si rien ne le prévoit formellement, il est d’usage (en matière d’association) par assimilation au droit commercial de transmettre avec l’ordre du jour les propositions de modifications statutaires de sorte à éviter aux adhérents de devoir se prononcer sans avoir pu réfléchir au préalable sur les changements proposés et, qui plus est, en vote à main-levée devant toute l’assemblée,
  2. Concernant les griefs dont ils est question envers les « vilains » : idem : aucune information n’est transmise au préalable, ce qui induit deux conséquences principales :
    • Les adhérents se retrouvent à nouveau à devoir se prononcer « au dépourvu » et en public,
    • Les « vilains » n’ont pas l’occasion de connaitre au préalable les éléments qui leur sont reprochés 
  3. L’ordre du jour ne prévoit pas l’intervention des « vilains » afin qu’ils exposent leur version des faits devant ceux qui sont invités à se prononcer sur leur éventuelle exclusion. En soit, ne pas donner cette possibilité de défense est, aux yeux de la jurisprudence, une cause de nullité de la décision prise.
  4. Au point 4 de l’ordre du jour, le président demande l’autorisation « d’engager des poursuites judiciaires pour faire respecter les décisions souveraines de la présente assemblée générale… »
  • Or, il n’a pas besoin d’obtenir une décision de l’assemblée pour cela puisque ca rentre dans ses attributions légales de président
  • La phrase n’a pas de portée d’ampleur dans la mesure où il demande simplement d’être autorisé à faire respecter de façon judiciaire la décision éventuelle d’exclusion. Par contre, un lecteur « non averti » retiendra de toute cette phrase le seul terme de « poursuites judiciaires » !
  • Donc, ce point de l’ordre du jour n’a aucun intérêt sauf :
    • à vouloir nuire publiquement aux « vilains » dont probablement personne n’ignore l’identité,
    • ou à faire prendre à la dernière minute et dans la discrétion des décisions qui n’auraient pas été portées à l’ordre du jour. 

Ficsimplenews: